About Cartier

Depuis 1847, la marque d’horlogerie et joaillerie de la rue de la Paix symbolise le luxe et l’élégance. L’aventure de la marque Cartier a commencé sous la monarchie de Juillet, lorsque Louis-François Cartier a repris l’atelier de bijouterie de son maître Adolphe Picard, situé au 29 rue Montorgueil à Paris.

En 1853, le fondateur de la marque ouvre un premier magasin dans le quartier du Palais-Royal, où se trouvaient alors les boutiques d’objets de luxe. C’est en 1899 que l’entreprise s’installe au 13 rue de la Paix, qui est aujourd’hui encore l’adresse prestigieuse de la Maison.

Les trois frères Cartier, Louis, Pierre et Jacques, arrière-petits-fils du fondateur, vont donner à la marque une dimension internationale dès le début du XXème siècle. Ces grands voyageurs se rendent de l’Inde à la Russie, du Golfe Persique aux Etats-Unis et ouvrent des succursales à Londres (en 1902) et à New York (en 1909). Leurs voyages influencent aussi le style des créations Cartier. Le Prince de Galles, futur Édouard VII, la proclame même "Joaillier des rois et roi des joailliers". Il a été le premier à accorder à la Maison le brevet de fournisseur de la cour royale d’Angleterre, en 1904.

L’entreprise Cartier s’est très tôt intéressée à l’horlogerie, en créant des montres à gousset et des châtelaines. Dès 1888, la marque propose les premières montres-bracelets pour femmes. En 1904, Louis Cartier crée la montre Santos pour son ami l’aviateur brésilien Santos-Dumont.

Ce succès est suivi de nombreux autres modèles emblématiques de la Maison : la montre Tonneau (1906), la montre Tortue (1912), la montre Tank (1919), la montre Pasha de Cartier (1985), la montre Tank française (1996).

Site officiel www.cartier.com